Second projet pour les tissus Amandine Cha : Un pantalon Gaston

Et voici mon deuxième projet dans le cadre de « LTA Greenseamstress » ❤ !! Pour faire un petit résumé très rapide pour ceux(lles) qui auraient manqué le premier post de Décembre, je fais partie de l’équipe des couturières qui ont eu le privilège d’être choisies par Amandine Cha (Les Trouvailles d’Amandine) pour tester leurs différents tissus. Tous les 2 mois, nous présentons nos réalisations dans une catégorie de tissu donnée (satin, gabardine etc.) ainsi qu’un article détaillé sur le blog pour vous donner notre retour objectif sur le tissu. C’est ça que je trouve génial, c’est qu’Amandine est 100% dans ce en quoi elle croit. Elle ne veut pas qu’on lui dise que tout va bien dans le meilleur des mondes si on ne le pense pas. Elle veut proposer un produit de la meilleur qualité possible qui ne bougera pas dans le temps. Ça veut dire recueillir les impressions détaillées de toutes les testeuses.

La dernière fois il s’agissait donc des satins de coton. J’avais complètement été conquise par sa qualité, sa douceur, son tombé et sa texture. Un régal à porter en mi-saison. Vous pouvez d’ailleurs retrouver les avis de toutes les autres testeuses sur ce lien. Cette fois-ci la catégorie est gabardine-natté de coton. J’ai opté pour la gabardine en coloris  « driftwood » qui n’est ni vraiment gris, ni vraiment kaki. Super joli. Pour le patron, ce sera un pantalon : le pantalon Gaston de RDC.

Première étape : le lavage. Et c’est la que j’ai commis ma première erreur. Lavage en « easy care » (40 degrés, 1000 tours), le cycle de base avec lequel je souhaite laver mon Gaston plus tard. Le coupon est ressorti marqué le long des 2 bords découpés. Sur environ 10 cm. J’ai donc envoyé un mail de suite à Amandine et la réponse a été super rapide et efficace : « C’est un tissu à laver en machine pleine, car il s’alourdit beaucoup avec l’eau et quand il est tout seul il se colle au fond et ne bouge plus, ce qui le marque effectivement. Il est préférable de le laver à 30°C, même si il supporte 40°C. Il supporte également bien l’essorage, je suppose que vous l’avez lavé seul, et que c’est la cause de ces marques. »  Oui je l’ai lavé tout seul. J’avais peur qu’il déteigne 😦 Mais service client au top, j’ai vraiment appris quelque chose là et ça m’évitera d’abîmer un autre coupon! Après c’était juste sur les bords (nickel au milieu) donc j’ai perdu une dizaine de cm, et ça ne m’a pas empêchée de caser un Gaston en Taille 36.

Deuxième étape : le repassage et la découpe. Là ça fait les bras un coupon aussi épais mais il se repasse impec. Il se découpe aussi super facilement. Mais attention il s’effiloche facilement (comme le droit fil n’est pas parallèle à la lisière). Quand une batiste s’effiloche c’est un truc, mais quand une gabardine s’effiloche c’en est une autre! Il faut éviter de trop l’étirer et la manipuler sinon on a vite fait de perdre quelques millimètres par ci par là 🙂

Troisième étape : la couture. Alors là il y a eu des hauts et des bas. La gabardine se replie et se coud hyper facilement. Elle ne bouge pas, ce qui en fait le candidat idéal pour les jolies surpiqûres et autres. Mais elle est épaisse, très épaisse (360g/m2). Avec une bonne machine et une bonne aiguille on vient à bout d’à peu près tout sauf si comme moi on ne réfléchit pas. Et qu’on choisit un patron plutôt estival pour tissu qui se tient mais fin plutôt qu’un patron plutôt style jeans. A certains endroits, particulièrement au niveau de la ceinture, le tissu ne passait pas sous la machine car le pied était trop bas. Il a fallu ruser, et aussi coudre la boutonnière avec le pied court normal en 4 temps plutôt que d’utiliser le super long pied spécial qui ne passait pas au dessus de certaines coutures. En fait beaucoup de choses changent pour les tissus si épais et j’aurais du y penser. Autre exemple, les passants sont trop courts. Ce n’est pas une batiste de coton donc quand on les replie on perd déjà une longueur importante. Ne serait-ce que pour faire la pliure. Et pour les passants toujours, j’ai du en fait complètement les faire au fer et surpiquer directement car le tissu était trop rigide pour pouvoir les retourner (comme dans les instructions). Par contre le tissu se plie vraiment super bien, super net. J’ai du coup utilisé pas mal la technique de la pliure propre puis  surpiqûre directe (pas d’étape tissu endroit sur endroit, je pique, je retourne etc). Le résultat n’est pas aussi propre que je l’aurais voulu mais avec une ceinture ça ne se voit plus 😉 Mes conseils si vous voulez aussi un Gaston en gabardine :

  • augmentez la longueur des passants ;
  • ne mettez pas de passant au niveau du milieu dos qui a déjà une couture épaisse ;
  • fixez vos passant sur le pantalon de la même façon que sur les jeans ;

Pour ce qui est du patron, j’aime vraiment beaucoup la coupe. Beaucoup plus que le Flint (de Megan Nielsen Patterns) en fait qui est dans le même style. J’ai cousu le 36 (en rajoutant 4cm de longueur), mais j’ai du reprendre environ 4cm au niveau des hanches. Quand on peut reprendre sur la couture du côté en fait c’est facile, beaucoup plus que s’il faut reprendre toute la fourche comme ça avait été le cas avec un pantalon Burda! Il suffit juste de garder cette couture pour la fin (une fois qu’on a tout cousu sauf la ceinture et les ourlets). On essaie le pantalon et on demande gentiment à quelqu’un d’épingler les côtés pour que ça tombe bien. Pour être honnête d’ailleurs, je n’ai rien suivi des instructions. Si, les poches, après je n’ai pas compris grand chose. Je crois que c’est la braguette qui m’a vraiment perdue. Pourtant j’en ai déjà cousues plusieurs (genre ici, ici et ici) mais à chaque fois que j’ai une braguette à coudre, je suis prise d’une crise d’angoisse. Ça me fascine vraiment qu’on soit en 2018 et qu’on ferme toujours nos pantalons avec cette braguette qui est somme toute d’une complexité assez hallucinante quand on regarde bien.

Enfin pour revenir aux instructions, je peux me tromper (j’imagine que 2 enfants en bas-age ça n’aide pas à avoir l’esprit vif…) mais j’ai l’impression que République du Chiffon ce n’est pas vraiment pour les instructions claires et détaillées qu’on l’achète. Que la créatrice est plus dans la création de modèles originaux à proprement parler que dans le côté couture pur et dur d’autres créateurs indépendants. Comme Grainline Studio par exemple qui propose des modèles très basiques mais hyper bien détaillés qui ont chacun leur pas-à-pas sur le blog. Vous en pensez quoi vous? Tout ça pour dire qu’au final j’ai suivi des instructions Burda pour monter la braguette! Et après j’ai fait comme ça me semblait le plus logique.

Un autre bon point sinon aussi pour ce patron (on teste le tissu, on peut bien aussi proposer une critique du patron!) c’est sa ceinture très bien coupée. Beaucoup de créateurs se satisfont d’une bande de tissu pliée (comme sur le Flint par exemple ou les Esther Shorts). Ça gondole et ça fait un peu mal fini. Car la taille ou les hanches s’affinent toujours un peu, donc en vrai les pièces de la ceinture devraient partir en biais. Ce que RDC a fait, et c’est beaucoup plus propre.

Au final, même si j’ai eu quelques sueurs froides après avoir fait des mauvais choix je suis absolument ravie du résultat. La gabardine (sans élasthanne) met en valeur le modèle et la coupe bien étroite au niveau des hanches. Je ne suis pas certaine qu’un lin comme celui ci par exemple ait donné un résultat aussi satisfaisant. J’aurais peur que ça se distende un peu et que ça ne fasse pas super joli. En plus hormis dans la machine quand on fait une fausse manip (oups…), le tissu ne se froisse quasiment pas. Autre gros avantage 🙂 En tous cas, là ça fait 3 jours que je le porte non-stop donc il va être temps qu’il retourne bientôt en machine, je vous donnerai alors mes impressions sur le long terme!

Très bonne semaine et à tout bientôt ^^ ❤

Publicités

24 commentaires sur « Second projet pour les tissus Amandine Cha : Un pantalon Gaston »

  • Superbe ce pantalon ! je regarde tous ceux qui ont été faits pour me décider définitivement à l’acheter, car comme tu le fais remarquer, les explications de RDC ne sont pas particulièrement détaillées. En fait, si on retire tout ce qui va de soi ( les remarques générales) les explications en elles mêmes sont plutôt restreintes, et j’ai été échaudée avec un premier patron… dommage.
    encore bravo
    senami

    J'aime

    • Merci beaucoup <3! En fait, le pantalon se monte comme n'importe quel autre pantalon a braguette et passants. On fait les poches en premier, que l'on coud sur les devants, puis les pinces a l'arriere, et pour tout le reste, je ne sais pas trop pourquoi j'ai essaye de suivre les intsructions car c'est un montage tout a fait classique. Si tu as des explications plus detaillees pour un autre pantalon a braguette et passants, suis les et ca marchera aussi 🙂 C'etait quel patron qui t'a echaudee ? 😉

      J'aime

  • Encore un chef d’oeuvre, et un super article bien détaillé comme on aime 🙂 Gaston me tente bien, mais j’ai peur qu’il rende moins bien que le tien, je n’ai pas ta taille mannequin… mais j’adore ce look un peu retro et sa coupe bien large au niveau des jambes… Pour la braguette as-tu essayé la braguette à boutons? Ca doit être plutôt facile à improviser à partir d’un patron prévu pour braguette zippée, et c’est super facile à coudre (et bien confortable) – c’est encore moins moderne que notre braguette version 2018 mais des fois la tradition ça a du bon 😉 Il y a un tuto sur closet case si ça t’intéresse https://closetcasepatterns.com/install-button-fly/ , cela dit ta braguette est parfait! xxx

    J'aime

  • Bonjour, je découvre votre blog et du coup votre projet que je trouve extra ! Non en effet à la surconsommation.
    Ce tissu est extra, le pantalon tombe bien. Pour les explications de RDC, je suis tout à fait d’accord avec vous, j’ai le même ressenti. Pendant la couture, ça m’agace, les consignes ne sont pas claires, et une fois fini, je suis contente du résultat car en effet les modèles sont originaux..
    Mon crédo : coudre moins mais mieux, si possible.

    J'aime

    • Merci beaucoup!!! Et bienvenue sur ce blog 🙂 Oui le tissu est vraiment top. C était pas forcément évident tout du long mais ça valait le coup, Le patron et le tissu s entendent très bien! Et je suis toujours ravie de lire les commentaires de femmes aussi engagées contre la surconsommation 🙂 oust oust le coupon à 5euros les 10metres!!

      J'aime

    • Haha je suis contente de voir que je suis pas la seule!!😂 je crois qu’après encore une dizaine de braguettes elles n’auront plus de secret pour moi. Il y a des règles avec le repère de fente et tout et tout. La clef c’est déjà d’avoir la bonne longueur de zip… Ce qui n’était pas le cas ici (j’ai donc cassé une aiguille 🙈). Merci beaucoup en tous cas!pour le compliment sur le pantalon et pour avouer être toi aussi parfois perdue avec les braguettes 😂

      Aimé par 1 personne

  • Quelle belle pièce! 🙂 Tes finitions sont superbes malgré les déboires que tu as rencontré, j’admire tes surpiqures! ^^

    Pour RDC, disons qu’il s’adresse a des couturières de niveau intermédiaire (du fait des explications succintes, des marges de coutures non comprises).
    Par contre pousser la démarches jusqu’à ne pas marquer les boutonnières à broder… je trouve que c’est un peu abusé. Je sais qu’elle dirait que le nombre de boutons et l’emplacement change selon la taille des boutons, la longueur finale du buste blabla… M’enfin devoir passer 2h à positionner ses boutonnières soi-même alors que l’on a payé un patron indé… je trouve la démarche assez limite.

    Cela ne m’empêche pas d’acheter ses patrons de temps en temps, quand elle sort des modèles pour les morphologies en X qui me plaisent et qui ne demanderont pas trop d’ajustement^^ ( la robe Madeleine est vraiment top).

    J'aime

    • Merci beaucoup!! Oui les surpiqures des poches sont jolies mais il faut pas regarder la ceinture 🙈
      Pour rdc oui même constat, Ça s’adresse plus à des couturier(e)s qui ont déjà des bases solides. Mais comme tu dis il y a peut être pas toujours beaucoup de détails mais les modèles sont tops! La coupe est impeccable. Je préfère ça que le contraire! Après t’as aussi burda… Pas d’explication et modèles qui taillent mal. Toujours 2 fois trop grands 😂

      J'aime

  • Canon !! Et il te va hyper bien !
    Concernant les explications, la créatrice de RDC te répondrait qu’elle conçoit des patrons de couture et pas des cours de couture…

    J'aime

    • Haha oui et elle aurait raison! Rien à dire sur le patron en lui même en tout cas, la coupe est absolument impeccable! Mais c’est vrai que ça doit être un exercice difficile de proposer suffisamment d’explications pour être claire mais pour autant pas tomber dans le « et là tu lèves le pied de biche » etc. Et merci beaucoup pour le compliment!💕

      J'aime

  • Merci pour ces retours c’est très utile. Pour les explications des patrons RDC je vois ce que tu veux dire, mais je ne te rejoins pas tout à fait. À chaque fois que j’ai cousu du RDC j’ai eu une impression de patrons pour couturières et couturiers expérimentés avec un minimum d’explications, mais par contre avec des découpes et des montages vraiment de haute qualité. En somme je dirais que ce n’est pas une marque pour débutant-e-s et que quand on a un niveau intermédiaire comme moi c’est toujours un challenge mais au final hyper gratifiant. Et on progresse du coup à vitesse grand V.
    Bref, c’est un plaisir de te lire, comme pour l’article consacré à satin de coton. 🙂

    J'aime

    • Merci beaucoup! Je suis ravie que tu trouves l’article utile! Et entièrement d’accord pour rdc. La coupe est impec. Mais en effet les débutantes auront peut être des difficultés. Sauf pour Marthe, genre LA blouse pour commencer 😉

      J'aime

  • Beau travail! Moi aussi, je me suis fait avoir par l’épaisseur du tissu quand j’en ai commandé un bout. Je ne pensais pas que le tissu conviendrait pour un pantalon tellement il est épais. C’est confortable assise?
    Concernant le passage à la machine, une copine qui a pris la moitié du coupon que j’avais acheté et qui a fait un short dedans m’a rapporté qu’elle était très déçue parce que le tissu bleu marine a fait des plis (même en machine pleine) et que ces plis se sont décoloré rapidement, ce qui ne lui était jamais arrivé avec les autres qualités de tissu, qu’elle utilise beaucoup.
    Merci pour le retour objectif en tout cas.

    J'aime

    • Oh c’est vrai?? Et c’etait le même tissu? Vous en avez parlé avec Amandine car je suis sûre qu’elle apprecierait un retour constructif (en même temps je suis sûre qu’elles vont lire l’article etles commentaires 😉). Et c’était quel cycle? Pas de problème en tout cas avec la gabardine que j’ai reçue. Juste sur les bords. Mais c est vrai que si tu as un petit coupon en proportion ça fait beaucoup! Et oui là gabardine est très épaisse, je dirais qu’en confort en fait c’est comme un jeans sans elasthanne, Et aucun pb pour s’assoir 🙂 Merci en tout cas pour ton commentaire!

      J'aime

    • Bonjour Liseli,

      Nous sommes désolées que votre amie ait été déçue. Savez-vous quel cycle et quelle lessive elle a utilisé? En effet, c’est un tissu qui, bien qu’il soit épais, a besoin de douceur (dans ce monde de brutes). A priori, les plis dont il s’agit ici sont différents de ceux de Sonia, qui se sont marqués dans la forme du tissu, ceux de votre amie sont vraisemblablement des plis qui partent au repassage mais qui restent visibles de par la décoloration résultant de la lessive utilisée. Comme précisé sur la fiche produit, la lessive, même bio, ne doit pas contenir d’agents de blanchiments ou d’azurants optiques, qui entrainent une décoloration sur les tissages épais et denses, bio ou pas, GOTS ou pas. De même, il est important de ne pas utiliser de sèche-linge, qui fait vieillir prématurément les vêtements en abimant les fibres des tissus (bio ou pas), nous le déconseillons donc pour tous nos tissus.
      N’hésitez pas à nous contacter lorsque vous avez des questions, des déceptions ou des joies 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s