Une année de couture… Déjà!!

C’est nous! Croqués par @mrsmonkeyiscrafty 🙂 Elle vous plait cette illustration? Nous on l’adore!! ❤ ❤ It is us! Sketched by @mrsmonkeyiscrafty ❤ ❤ This long article will be translated in English soon ^^

Un an de blog déjà!! Un an qui nous a semblé être une semaine ^^ Un an à ne pas avoir mis les pieds dans un H&M et tous les autres magasins de grandes chaines de fast-fashion (vêtements produits en masse, de façon obscure). Un an que je couds les vêtements dont nous avons besoin, que nous récupérons des habits de seconde main (surtout pour la puce qui grandit comme un champignon), et que nous achetons, avec les économies réalisées, ce que je ne peux pas faire auprès de marques responsables (comme des tricots, accessoires, chaussures de qualité) pour les encourager et les promouvoir. Un an de fourbi perpétuel dans le salon (vous savez ce que c’est la table à repasser les filles et les petits bouts de tissu et de fil partout 😉 ?) dans notre tout petit appart de Hong Kong. Un an à devoir pousser tous les meubles pour pouvoir découper un tissu un peu trop long. Un an à se casser le dos en le faisant par terre. Un an à faire la chasse aux épingles pour les retrouver avant que bébé ne le fasse.

Et une chose est sure, je ne reviendrais en arrière pour rien au monde!! Quel plaisir d’avoir le luxe de pouvoir choisir la coupe et le tissu du vêtement, de pouvoir le faire sur-mesure, d’acheter une matière de qualité, du Oeko-Tex, ou du GOTS, et de pouvoir créer un vêtement responsable abordable pour moins de la moitié du prix du même en magasin. Quel luxe d’avoir le temps de réfléchir aussi, de prendre le temps de choisir son patron, celui qui nous ira bien, et le tissu qui tombera parfaitement. De prendre le temps de développer une relation d’amour avec le vêtement qu’on est en train de créer. Le fait-main est probablement l’un des plus belles armes contre la fast-fashion, je voudrais juste citer Orsola de Castro qui résume tout très bien:

Lire la suite

6 mois après, on en est où? Le bilan financier

Steve porte son T-shirt Strathcona en mérinos, et Vivi son mini cardigan Coppelia aussi en mérinos, au miroir d’eau de Bordeaux. Le mérinos est parfait pour la demie-saison 🙂

[Steve wears his merino Strathcona Tshirt, and Vivi her mini Coppelia cardi, also in merino, they are playing with Bordeaux water mirror. Merino is the perfect material for spring and fall 🙂 ]

Il y a quelques semaines, je vous parlais du bilan de notre aventure 6 mois après, et de l’impact super positif que ce boycott a eu sur nos vies. Aujourd’hui, j’aimerais m’attarder un peu plus longuement avec vous, plus pragmatiquement, sur l’aspect financier. Parce que pour beaucoup de ménages, les fins de mois ne sont pas toujours simples. Et que cet aspect est primordial.

A few weeks ago, I was telling you about the very positive impact this adventure/boycott had on our lives. Today I would like to talk a bit more about the financial side of it. Because for many households, the end of the months are not always easy, and that this aspect is very important too. 

En moyenne, en France, il semblerait que l’on dépense chaque année 616 euros/habitant en habillement (Source:INSEE), ça veut dire qu’une famille moyenne de 3 comme nous dépenserait 1848 euros/an en habillement, hors chaussures (ça en fait des T shirts H&M à 10euros!). Et nous alors qu’est ce qu’on a dépensé en 6 mois? On a dépensé 372 euros pour les fringues maison soit 40% du budget moyen français.

In average, a French person spends about 616 euros / year in clothes (shoes excluded). It means that for an average family that counts 3 persons like us, the yearly expense for clothes would be about 1848 euros/year (it represents quite a few 10 euros/ each H&M Tshirts!). So what did we actually spend over the past 6 months? We spent 372 euros for all our handmade clothes, or 40% of an average French budget.

Lire la suite

6 mois après, on en est où?

Voilà maintenant 6 mois que j’ai commencé ce blog. 6 mois que nous n’achetons plus dans les grandes enseignes, 6 mois que nous ne nous habillons qu’avec ce que nous avons, ce que nous trouvons d’occasion, ou ce que je couds pour ma famille. J’aimerais aujourd’hui faire avec vous un petit bilan à mi-parcours.

Déjà un grand merci à vous qui êtes toujours plus nombreux à venir visiter ce blog, merci pour vos commentaires et encouragements! Vous êtes entre 100 et 300 par jour à venir vous promener par ici et rien ne peut me faire plus plaisir que de vous lire, et réaliser que c’est possible à notre niveau à tous de changer, un petit peu, le monde dans lequel on vit ^^ 

Pourquoi je pense que la couture peut changer notre mode de consommation:

Lire la suite

Les Liebster Awards

Oulalalalala il est grand temps que je publie ce post moi, les nominations s’accumulent et si je ne publie pas très bientôt, vous allez avoir le droit à un roman en 3 tomes sur ma vie!

Quand la blogueuse Brody m’a envoyé un message pour me dire qu’elle m’avait nominée pour un « Liebster Awards », je me suis demandée ce que c’était que cette récompense sur les homards… Excusez-moi… jeu de mot moisi sur le « Lobster », homard en anglais  (j’avais commencé à écrire ce billet il y a quelques temps, et je me rends compte que Pa’Bricole a fait la même blague moisie, les grands esprits se rencontrent 😉 ), et puis je suis allée faire un tour sur son blog où elle nous explique comment ça marche. Les Liebster awards c’est un peu comme le baptême des nouvelles blogueuses de la blogosphère couture. Il va falloir que je révèle 11 faits sur moi, que je réponde aux 11 questions qu’elle nous a choisi et que je nomine d’autres blogueurs/ses par après!

Seulement voila, étant fort occupée ces derniers temps j’ai un peu trainé à publier ma réponse et pouf, Kiwiko, une autre blogueuse vient elle aussi de me nominer!Et le temps que je tape toutes les réponses à ses question, paf rebelote, Pa’Bricole m’a re-nominée! Bref me voilà avec 33 questions et 33 faits et je ne m’en sors pas. Du coup pour faire simple et vous éviter l’overdose, j’ai sélectionné quelques questions, certaines étaient très similaires, et je vous épargnerai les 33 faits 😉

Lire la suite