Tuto DIY : Le col roulé Marsala

Souvent en couture, on coud au coup de cœur. Et les coups de cœur vont plus facilement vers l’imprimé flashy qui va immédiatement capter notre regard que vers l’uni beaucoup plus triste qui se cache à côté. On achète souvent plus facilement un trop beau Liberty qu’une batiste toute simple. Le seul souci c’est qu’on se retrouve alors avec un placard qui déborde, mais rien qui va ensemble.

Pour être honnête pendant longtemps j’ai cousu comme ça, et je me suis retrouvée avec beaucoup de vêtements qu’au final je ne mettais qu’une ou deux fois, au mieux. Maintenant j’essaie vraiment de penser différemment. De considérer mon dressing comme un tout plutôt qu’une accumulation de vêtements bien distincts. Ce qui veut dire que parmi les pièces un peu plus originales il faut des basiques (je dis ça, mais en même temps je porte mon col roulé avec un jeans 😉 ). Le rôle des basiques c’est un peu de lier tout le dressing. Et je ne sais pas vous, mais je trouve qu’on oublie trop souvent de les coudre.

Donc cette fois-ci j’ai pris le parti du col roulé ultra simple et classique. Tellement simple que j’ai d’ailleurs fait mon propre patron (Disponible en téléchargement gratuit en 36 / Small un peu plus bas). Je ne suis pas allée jusqu’à le coudre en noir par contre 😉 Le tissu est du jersey de mérinos de The Fabric Store qui est d’un magnifique rouge plutôt foncé et vraiment intense. La couleur change en fait selon l’éclairage. Plutôt vers le rouge-bordeaux chaud à l’intérieur et vers le rouge-fushia Lanvin plus froid à l’extérieur. Les photos de cet article ne lui font pas justice. Il apparaît beaucoup plus clair, terne et rose qu’en vrai. Et le jersey de mérinos est toujours un peu brillant (c’est trop beau j’adore ❤ ).

Un petit mot d’ailleurs sur The Fabric Store. Perso, j’ai plutôt de la chance car je rentre « souvent » en Nouvelle-Zélande et en général on fait le plein. Ce magasin est sublimissime. Tous les tissus sont sublimissimes, extrêmement bien sélectionnés. Et ils ont probablement le plus large choix de mérinos du monde. Forcément en même temps… On est en Nouvelle-Zélande!! Pays qui compte plus de moutons que d’habitants ^^ Et en fait, même s’ils n’en parlent pas particulièrement, souvent ce sont des « fins de rouleaux » de qualité. C’est à dire qu’en général, au lieu de faire produire ou commander des rouleaux pour leur commerce, ils utilisent des fins de collections (de designers ou autre) qui existent déjà, dont on a plus besoin. Ils vendent à présent en ligne, et le service est vraiment top. Ils proposent jusqu’à 6 échantillons pour se faire une meilleure idée du tissu, voire plus si on hésite juste sur les coloris. Mais faites très attention si vous commandez pour la France car on va vous coller des frais de douane + TVA à 20% et la facture grimpe très vite!! Et d’ailleurs, quelqu’un connaîtrait des fournisseurs de jersey de mérinos en France ?

Ce petit aparté fait, sans plus attendre voici le tuto du col roulé trop trop agréable à porter (j’ai eu du mal à le mettre dans la machine!!).

Matériel:

  • Une hauteur de jersey (avec une bonne élasticité) voire plus, tout dépend de la laize de votre tissu. En général, comme on porte le jersey en hiver, je recommande vraiment du jersey de mérinos pour le confort, la douceur et la chaleur. Il pourra alors aussi bien s’utiliser seul en mi-saison que sous une chemise ou un gilet quand les températures descendent vraiment;
  • du ruban sergé pour soutenir les coutures d’épaule ou du ruban élastique ;
  • du fil assorti;
  • le patron que vous pouvez télécharger ici ;
  • stylo, épingles, planche à repasser, machine etc;

Instructions:

  • Imprimer (Taille réelle), assembler le patron pdf (il y a 4 pages pour le devant/dos et 3 pour les manches) puis découper les pièces : un dos + un devant (le dos et le devant sont les mêmes pièces, le devant est simplement plus creusé au col) + 2 manches (elles sont symétriques) + un col. Pour éviter de devoir recopier un devant et un dos, vous pouvez utiliser la même pièce. Il faudra juste entailler l’encolure le long des pointillés et la replier au besoin (on garde tout pour le dos, on la replie pour le devant plus creusé). Le col c’est simplement un rectangle de 22cm de haut par 35cm de large. Aucune des pièces ne comprend de marge de couture, il faudra donc rajouter 1cm partout. Sauf aux ourlets ou je vous recommande 3cm ;
  • Pour coudre le jersey je vous renvoie à ma première expérience avec du jersey ici ;
  • Donc on peut commencer à coudre les épaules 🙂 Pour ça, mettre le devant sur le dos (endroit contre endroit), faire coïncider les épaules, poser le ruban pareil que sur le tshirt de Steve, épingler les 3 épaisseurs puis piquer doucement côté ruban ;
  • En suite on va faire le col. Prendre le rectangle et le plier en 2 endroit contre endroit dans le sens de la longueur (pas encore la hauteur). Épingler. Piquer le bord opposé à la pliure. A ce stade là je vous conseille d’essayer de passer votre tête dans le col roulé et vérifier que vous y arrivez bien car tous les tissus ont une élasticité différente ;
  • Si tout va bien on va le monter sur l’encolure du vêtement. Pour ça, on le plie déjà en 2, cette fois-ci sur la hauteur. On épingle ensemble les 2 épaisseurs et on fait des repères tous les quarts de col. On fait pareil sur l’encolure. C’est juste pour bien répartir le col. Le vêtement doit être plié au niveau des épaules, endroit contre endroit, on met le col dedans (le col lui est bien à l’endroit), pliure pointant vers le bas du vêtement. Normalement on doit avoir les 3 bords à cru (2 pour le col, un pour l’encolure) ensemble pointant vers le haut. On épingle le col sur l’encolure tout autour en alignant bien les marques. La couture du col est milieu dos. Il se peut que vous deviez un peu étirer le col c’est normal. Quand tout est bien positionné, coudre les 3 épaisseurs ensemble. On peut alors retourner le vêtement et l’essayer pour être sure que le col passe bien. Normalement on a quelque chose comme ça :

  • Ensuite c’est vraiment tout simple. On plie en 2 tout le vêtement endroit contre endroit. Les manches sont pliées en 2 et le devant est sur le dos. On épingle chaque coté de l’ourlet du bas à l’ourlet des manches en passant par les aisselles. Et on pique le tout ;
  • Finir alors les 3 ourlets en repliant 3cm à l’intérieur. On repasse, on épingle et on pique à 2,5cm. Pour ça soit vous avez la chance d’avoir une recouvreuse, soit vous utiliser l’aiguille double, soit comme moi votre machine ne prend pas l’aiguille double et vous pouvez finir au petit point stretch zig-zag (ce que j’avais fait pour les tshirts de Steve ici et ici), soit avec le triple point droit stretch que je viens de découvrir et qui rend assez bien je trouve :
  • Et voilà!!

C’est tellement rapide à coudre qu’on en ferait bien un autre 😉 D’ailleurs je vais peut-être en coudre un noir pour remplacer mes vieux synthétiques tout boulochés!!

Si vous le cousez, envoyer moi la photo hein!! Soit via le formulaire de contact, soit via un commentaire, soit via Instagram, vous me taguez et je le verrai 🙂

Très bonne couture et à très bientôt!!! ❤ ❤

xx

❤ N’hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact pour me montrer des photos de votre projet finalisé!! Donnez moi aussi le lien vers l’article sur votre blog. Je serais ravie d’écrire un article qui compile vos plus belles réalisations ^^ ❤

Publicités

4 commentaires sur « Tuto DIY : Le col roulé Marsala »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s