Mini Marthe Vespa

Robe Mini Marthe de Mini RDC en tissu Vespa japonais acheté au magasin Yuzawaya de Fukuoka, chaussures pas du tout de saison, mais vous connaissez sûrement le caractère accommodant des enfants de 2 ans 😉 

Quand j’ai commencé cette aventure il y a 2 ans, jamais je n’aurais pensé que la plus grande satisfaction viendrait de ma fille. Tout le monde rêve d’être reconnu pour ce qu’il fait, particulièrement quand on est passionnés, reconnu par d’autres couturières, d’autres blogueuses, par des professionnels de la mode, du textile. Et puis en fait c’est un petit brin de demoiselle de moins d’un mètre qui m’a offert la plus grande reconnaissance, quand un jour, elle est allée fouiller d’elle même dans mon stock de tissu, en a tiré ce tissu rose « Scooter », me l’a apporté au salon, en me disant: « Mummy, make dress now pleeeeease, with this one (en montrant le tissu) ». Ma mâchoire est tombée, ma fille a cru que j’avais rien compris donc elle a repris en français: « Maman, coupe coupe coupe le tissu, et fais une robe maintenant pour Vivi s’il te plaiiiiiiiiiit ».

Lire la suite

#2017makenine(ty) – Partie 2

Hello 🙂 Il y a quelques jours je vous présentais une partie des projets couture de cette année, ceux pour femme 😉 Ils sont quasiment tous reliés aux 2 défis garde-robe capsule de cette année, celui de Clo #jecoudsmagarderobecapsule et celui de Blue Bird Fabrics #SewMyStyle.

Dans cette partie, je vais maintenant vous présenter ceux pour l’instant que j’aimerais pouvoir coudre pour mon mari et ma fille, qui a 2 ans (la petite dernière encore bien au chaud attendra d’être un peu plus grande 😉 ), dans le cadre du propre challenge #uneanneedecouture de ce blog 🙂

Lire la suite

La B.B. République du Chiffon

BALI2

C’est amusant parce qu’en vacances, on voit tout différemment, tout est exotique, tout est cool. Seulement au retour, quand on ouvre sa valise, on se demande bien ce qu’on va faire avec un Sarong balinais dans les rues de Paris (ou de Hong Kong!). On l’a vu sur les indonésiennes, elles étaient sacrément classes… Et puis ils en vendent partout des batiks enfin des faux batiks produits en série en Chine mais qu’importe, c’est vacances, c’est bonheur, c’est palmier, c’est plage, c’est soleil, tout vend du rêve. A la plage on se sent bien dans son batik, on le noue autour des hanches, façon paréo après la baignade, puis on s’allonge sur sa chaise longue, en sirotant son eau de coco persuadée de se fondre complétement avec la population locale. Et puis on rentre… Et faut bien le dire, le batik a perdu de sa superbe.. Grave.. Et le voilà remisé au fond du placard avec le sarouel ethnique de Thaïlande.

C’est ce qu’il est advenu de mon faux batik acheté pour quelques euros (de trop) à un vendeur ambulant à Ubud. Et puis je suis tombée sur ce super article d’Hélène sur « Pour mes jolis mômes mais pas que… » . Elle a eu l’idée géniale de transformer son paréo de plage en blouse beaucoup plus structurée (et portable!!)! Le sort de mon batik était scellé! Mon Sarong Batik allait devenir une B.B. (Blouse Batik)! Et pour le patron, des mois après toutes les autres blogueuses: Marthe de République du Chiffon! J’ai juste raccourci les manches et rajouté 2 pinces de 1.5cm (soit 3cm en moins de chaque côté) dans le dos parce que je trouvais que sinon de profil la blouse s’évasait de trop.

Lire la suite