Être enceinte et préparer l’arrivée de bébé: bien choisir ses vêtements (1)

Voici un article que je voulais écrire depuis un moment, car « forte » de mes 2 grossesses et 2 petites filles, je me suis rendue compte qu’il y avait un très gros décalage entre ce dont on pense qu’on aura besoin, et ce dont on aura en effet besoin.

C’est particulièrement vrai pour la première grossesse. On ne sait pas à quoi s’attendre et on veut être sûres que l’on ne manquera de rien. Les marques et les vendeuses sont alors en général assez fortes pour nous faire croire que nous avons besoin de 40000 choses. En réalité l’arrivée de bébé, si on se débrouille bien ne nécessite que peu d’investissement.

Déjà, parlons de la grossesse. Le corps change énormément au fil des mois et rapidement on se sent a l’étroit. Avant de faire chauffer la carte bleue, voici quelques conseils que j’ai suivis pour mes 2 grossesses :

Lire la suite

Ma Garde-Robe Capsule – The Ultimate Wrap Dress (Avril)

Robe cache-cœur « The Ultimate Wrap Dress » de Sew Over It, jersey de chez Tessuti Fabrics, chaussures Po-Zu.

Hello hello 🙂 Ok, c’est un peu le fourbi ces articles sur cette garde-robe capsule, il manque encore le sweat de janvier (il devrait être posté sous peu, il manque juste les photos qui étaient ratées 😦 ), et la robe d’avril est publiée avant le short Carlotta Wear Lemonade de mars! A cela l’explication est assez simple, elle est sur mes genoux, s’appelle Eleanor et fait 3kg ❤ 😉 ! En effet, après bébé, on aspire en général plus à une robe souple et ajustable en jersey extensible qu’à un short taille haute en tissu non stretch… Pour l’instant mon ventre est encore tout « pâte à pizza » comme dirait une copine, donc on va attendre un peu et faire quelques sessions de sport avant de se lancer dans des grands projets couture à la taille bien ajustée 😛

Lire la suite

Entretien avec Christina Dean, fondatrice de Redress

Mardi, c’était la journée des femmes, pour l’occasion je vous propose d’en découvrir un peu plus sur une femme engagée qui fait un boulot extraordinaire pour changer l’industrie de la mode et du textile. Petit entretien avec Christina Dean, fondatrice de l’ONG Redress. Christina Dean est devenue particulièrement médiatisée après le défi « 365 jours de vêtements d’occasion » dont nous avions parlé il y a quelques mois. Tous les liens cités sont donnés à la toute fin de l’article.

L’entretien était mené en anglais, mais je vous propose de trouver la version française juste en dessous, un peu plus loin 🙂

Last Tuesday was women’s day and I had the chance to meet with Christina Dean for this occasion. Interview with this very commited woman who founded NGO Redress, an NGO promoting a more sustainable fashion through waste reduction. Christina got particularly mediatised after the « 365 days of secondhand challenge » that we talked about a few months ago in this blog. All the links to the brands/NGO mentionned in the interview are given at the end of this post.

 

Hi Christina, can you tell us a bit more about you and what made you create Redress?

I used to be just a “normal” person, just living. Without a strong passion towards my career. I was a practicing dentist in London. I was young you know, just starting on a new career, and when you are so young you do not know what your career is going to hold for you. But basically I didn’t really enjoy dentistry. So I re-trained as a journalist, and when I moved to Hong Kong, I worked there for a couple of years as a journalist, for many magazines, such as parenting magazines, or SCMP. I wrote about anything, health, travel, environment, best job ever, exploring the world. And in terms of exploring the world I landed upon the issues of China, and not just China, Asia I should say. Having come from Europe (UK), I was brought up in a very healthy environment and I never really have had to question how difficult it would be to live in a place that is not so healthy. So as a journalist I started to investigate about our wastes or how little was done to address it, and I was horrified by what I saw. I needed to do something, I started Redress. Although Redress has a bit of a different history, but that is essentially how it began. The purpose of Redress is to try and reduce wastes in the fashion industry. We try to promote sustainability in the fashion industry through waste reduction, it is particularly important in Asia, as they produce the clothes for the world (specifically China), but not just that, the economy is changing a lot in Asia too, and it is becoming a large consumer market.

Lire la suite

Sloane raccourci… :)

SLOANE NAMED CLOTHING 8

Sweatshirt « Sloane » de chez Named Clothing (Taille 4) en molleton de mérinos de chez New Zealand Merino & Fabrics porté avec mes escarpins et un treggings de la jeune designeuse française Norah Sue.

Sweatshirt « Sloane » from Named Clothing (Size 4) in a merino sweatshirting from New Zealand Merino & Fabrics worn with my stilettos and a Norah Sue tregging.

… Parce qu’il n’y a pas de miracle non plus, quand il ne te reste que 65-75cm de longueur de tissu tout découpé (sur environ 130cm de large) pour caser un sweat avec des manches longues en Taille 4, c’est rock ‘n roll!

… Sloane has been cropped, because there are no miracles! When you are only left with 65-75cm of fabric to fit a size 4 sweatshirt, it is quite rock n’ roll!

Lire la suite

Les chaussons bébé façon Toms ®

CHAUSSONS BEBE FACON TOMS2

Petits chaussons bébé façon Toms ® en tissu pandas acheté au Japon à l’extraordinaire Yuzawaya de Fukuoka.

[English translation coming soon]

Comme promis, on revient avec un petit tuto de chaussons pour bébé super facile et rapide à coudre. Même pour celles qui se lancent dans la couture et qui n’ont pas encore de machine à coudre, ces petits chaussons sont très faisables. Il y a peu à coudre, donc c’est tout à fait jouable à la main. En plus ces petits chaussons utilisent très très peu de tissu, ils sont donc parfaits dans une petite chute de tissu! Il faut juste un tissu qui se tienne suffisamment.

Le tuto et le patron se basent sur du 21, mais il est tout à fait possible de faire du 19, 20, 22 ou 23 en rallongeant ou ôtant une bande de tissu là où c’est indiqué (compter 7mm entre les tailles). L’arrière est suffisamment long pour autoriser les variations de taille.

Lire la suite

Vers la possibilité d’un modèle circulaire?

Ça y est la Hong Kong Fashion Week (enfin je dirais plutôt Fast Fashion Fair de ce que j’en ai vu) a commencé au Hong Kong Exhibition & Convention Center (Wanchai).

Here we go the Hong Kong Fashion Week is on (or I should say the Hong Kong Fast Fashion Fair from what I have seen) at the Hong Kong Exhibition & Convention Center (Wanchai).

Des milliers d’acheteurs du monde entier et de vendeurs (surtout d’Asie) réunis au même endroit, c’est l’occasion pour l’ONG Redress d’essayer de sensibiliser un peu cette audience aux problèmes environnementaux que pose l’industrie de la mode. En effet, l’industrie de la mode et du textile est la seconde plus polluante, après celle du pétrole.

Thousands and thousands of worldwide buyers and sellers (mostly from Asia) will be flowding to the HKCEC, it is therefore the chance for Redress to try and raise awareness amongst this audience about the environmental issues related to fashion. Indeed Fashion is the second most polluting industry in the world, just after oil.

Une conférence était donc organisée pour proposer aux acteurs de cette industrie des pistes de réflexion sur une alternative au modèle de business linéaire que l’on connait: On produit, on achète, on jette. Et pourquoi ne pas fermer cette boucle? Et récupérer et réutiliser les « déchets » comme matière premières?

A conference was therefore organized to speak about a possible alternative business model to the classical: Make, Take, Waste. Instead, why not closing the loop? Collect and recycle our clothing waste to reuse them as production material.

Pour illustrer cet exemple, la responsable chargée du développement durable chez H&M était présente (Hanna Hallin), ainsi que la co-fondatrice de Yeechoo (Shan Shan), le directeur de Bonham Strand (Jong Lee) et Christina Dean, de Redress. Autant j’imagine que vous connaissez tous H&M, autant j’imagine que Yeechoo, ou Bonham Strand ne vous dit pas grand chose si vous nous lisez de France.

H&M sustainable manager (Hanna Hallin), Yeechoo co-founder (Shan Shan), Bonham Strand CEO (Jong Lee) and Christina Dean from Redress were there. I imagine you all know H&M, but you might have probably never heard of Yeechoo, or Bonham Strand.

Lire la suite

Les EcoChic Design Awards 2015/16

Photo: Tim Wong / Redress, Designer: Amy Ward

Aujourd’hui une superbe surprise m’attendait dans la boite aux lettres: mon invitation pour le Grand Final des Ecochic Design Awards qui auront lieu mercredi prochain pendant la Hong Kong Fashion Week!!

Today, a great surprise was awaiting for me in the mail: my invitation to the Grand Final of the Ecochic Design Awards that will take place next wednesday during the Hong Kong Fashion Week!!

Vous vous rappelez, nous en avions parlé il y a quelques mois sur ce blog ici et ici. Les 10 finalistes ont du créer chacun une mini collection de 6 tenues pour le grand show final qu’ils présenteront devant, entre autres, la fondatrice de Fashion Revolution Orsola de Castro, l’excentrique et inspirante blogueuse Susie Bubble, ou encore de la rédactrice de mode du Elle Chine Stéphanie Zhuge qui font toutes partie du jury. Voici un petit aperçu de ce que les candidats nous ont concocté pour le grand jour présenté par la sublime top modèle et ambassadrice du concours: Bonnie Chen. Toutes les photos sont de Tim Wong/Redress.

Do you remember, we talked about them a few month ago on the blog, here and there. The 10 selected finalists had to design a small collection of 6 outfits for the big night. They will present their collection in front of the judges, like Fashion Revolution co-Founder Orsola de Castro, or the inspiring and creative famous blogger Susie Bubble, or Elle China Fashion Redactor Stéphanie Zhuge. Here are a little sneak peak of the amazing work the contestants have prepared for wednesday. The model is gorgeous Bonnie Chen, the Ecochic Design Awards ambassador. All photos are credit Tim Wong/Redress

Lire la suite

Quelques conseils pour optimiser vos coupons

Vous avez été nombreux(ses) à commenter l’optimisation du coupon pour le pantalon Moji, et pour être honnête j’adore commander moins de tissu que nécessaire et me lancer le défi de tout faire rentrer! Mine de rien une bonne gestion du coupon fait faire des économies substantielles (2 fois moins cher pour le pantalon Moji par exemple, ou 1.5 fois moins cher pour la jupe Beignet ou le bermuda Thread Theory de Steve), réduit la quantité de chutes et fournit une incroyable satisfaction 😉

Aussi, il peut arriver que l’on n’ait tout simplement pas assez de tissu pour réaliser le projet que l’on veut vraiment faire, et il faut alors se pencher en détail sur la position des pièces de patron. Perso, quand j’ai un coup de cœur sur un tissu, sans pour autant avoir un projet précis en tête (comme celui du pantalon Moji), j’essaie de ne jamais prendre plus d’un mètre, et j’espère plus tard pouvoir me dépatouiller pour tout faire rentrer.

Voici donc quelques conseils pour optimiser vos coupons de tissu ou faire rentrer le patron que vous voulez sur le tout petit bout de tissu de vos rêves:

Lire la suite

Mais que deviennent nos vieux vêtements?

(Photo extraite du film Unravel de Meghna Gupta / Photo taken from the Unravel movie from Meghna Gupta © Unravel)

Avertissement au lecteur: Attention cet article est bourré d’info, d’actu et de liens et à la fin il y a même des patrons gratuits! 😉

Warning for the readers: Be careful this post is filled with info, news and links, and at the end you’ll even find some free patterns to download! 😉

L’autre jour, je recevais un email de Christina Dean de Redress qui me demandait si je serais disponible dans 2 semaines pour donner un coup de main après la collecte de vêtements usagés qu’ils organisent du 7 au 11 septembre auprès des employés d’une vingtaine de grosses entreprises partenaires. Le ‘keep caring clothing drive’, en partenariat avec Miele, l’électroménager que tout le monde rêve d’avoir mais que personne ne peut se payer ;P

The other day, I received an email from Christina Dean from Redress that was asking if I would be available in a couple of weeks to give a hand after the old clothing collection they are organizing from the 7th til the 11th of September amongst the employees of about 20 corporate partners. The ‘Keep caring clothing drive’, in partnership with Miele, the brand of household appliances that everybody dreams to have, but that no one can afford ;p

CLOTHING DRIVE REDRESS

(Poster éducatif de Redress – Educative poster from Redress)

Le but est de collecter les vêtements dont les employés ne veulent plus, de les trier, d’en redonner une partie aux associations locales, et de garder une autre partie pour la « Secondhand pop-up shop » que Redress organise du 22 au 24 septembre à Wanchai, Hong Kong. C’est en partie comme ça que l’organisation se finance.

The purpose is to collect all the unwanted garments, sort them out, then give one part to local charities, and keep the other part for the « Secondhand Pop-up shop » that Redress organizes the 22-24th September in Wanchai, Hong Kong. The profits will help financing the NGO. 

Lire la suite

The Ecochic Design Awards

[English translation available at the end between brackets]

Vous aimez Project Runway? Vous allez a-do-rer les Ecochic Design Awards! Les Ecochic Design Awards, organisés par Redress, c’est un concours de mode ouvert à tous les jeunes créateurs d’Asie et d’Europe, mais pas n’importe quel concours de mode. Aux Ecochic Design Awards, il ne s’agit pas seulement de récompenser le créateur qui a fait la plus belle collection, ou la collection la mieux faite, l’aspect environnemental est fondamental! Il s’agit de produire une mini-collection (présentée lors de la Hong Kong Fashion Week en janvier) qui ait l’impact le plus faible sur l’environnement. Par exemple en recyclant des « déchets » textiles, ou en utilisant des techniques de design comme celle du « Zero-waste » (Zéro déchet).

 

La technique du Zero-Waste, pour la mathématicienne que je suis (mais pas que!) est absolument passionnante, il faut imbriquer les formes du patron de façon à ne générer que très peu (ou pas du tout) de chutes lors de la production du vêtement. Je vous encourage à googler « Zero-waste fashion », c’est impressionnant ce que certains designers arrivent à faire, comme Carlos Villamil, Zandra Rhodes (qui a fait une collection avec People Tree: encore eux!)  ou la designeuse néo-zélandaise Holly McQuillan. D’ailleurs, très bientôt elle va mettre en opensource les patrons de 7 pièces zero-waste sur le site Make Use. On y retrouvera robe, pantalon (je suis curieuse de voir comment elle le fait celui-ci!), veste et bien sûr un kimono, le vêtement qui n’a pas quitté les blogueuses françaises de l’été!

Lire la suite