Mais que deviennent nos vieux vêtements?

(Photo extraite du film Unravel de Meghna Gupta / Photo taken from the Unravel movie from Meghna Gupta © Unravel)

Avertissement au lecteur: Attention cet article est bourré d’info, d’actu et de liens et à la fin il y a même des patrons gratuits! 😉

Warning for the readers: Be careful this post is filled with info, news and links, and at the end you’ll even find some free patterns to download! 😉

L’autre jour, je recevais un email de Christina Dean de Redress qui me demandait si je serais disponible dans 2 semaines pour donner un coup de main après la collecte de vêtements usagés qu’ils organisent du 7 au 11 septembre auprès des employés d’une vingtaine de grosses entreprises partenaires. Le ‘keep caring clothing drive’, en partenariat avec Miele, l’électroménager que tout le monde rêve d’avoir mais que personne ne peut se payer ;P

The other day, I received an email from Christina Dean from Redress that was asking if I would be available in a couple of weeks to give a hand after the old clothing collection they are organizing from the 7th til the 11th of September amongst the employees of about 20 corporate partners. The ‘Keep caring clothing drive’, in partnership with Miele, the brand of household appliances that everybody dreams to have, but that no one can afford ;p

CLOTHING DRIVE REDRESS

(Poster éducatif de Redress – Educative poster from Redress)

Le but est de collecter les vêtements dont les employés ne veulent plus, de les trier, d’en redonner une partie aux associations locales, et de garder une autre partie pour la « Secondhand pop-up shop » que Redress organise du 22 au 24 septembre à Wanchai, Hong Kong. C’est en partie comme ça que l’organisation se finance.

The purpose is to collect all the unwanted garments, sort them out, then give one part to local charities, and keep the other part for the « Secondhand Pop-up shop » that Redress organizes the 22-24th September in Wanchai, Hong Kong. The profits will help financing the NGO. 

REDRESS POPUP SHOP

(Photo/Flyer de Redress)

Redress, c’est l’ONG que je vous avais présentée qui lutte contre le gaspillage des vêtements, et la fast-fashion. Redress fait tout pour vous faire aimer le plus longtemps possible vos vêtements. Et oui d’ailleurs, qu’est-ce-qu’ils deviennent nos vêtements mal ou plus aimés?

Redress, we talked about it already, it is the NGO that is fighting against textile wastes and fast-fashion. Redress does everything they can to make you love and cherish your clothes as long as possible. But what do your unloved and unwanted clothes become actually?

Je me posais encore la question cette semaine, en discutant avec mes parents qui me parlaient du business des vieux vêtements en France. Et par la plus grande des coïncidences, au détour de ma visite régulière sur le site de Mr Mondialisation, je suis tombée sur cet article publié hier. L’article parle d’un court documentaire de 14 minutes « Unravel » filmé par Meghna Gupta qui suit des femmes qui travaillent dans une petite usine de recyclage de vêtements à Panipat, dans le Nord de l’Inde. Des containers entiers de vêtements jetés provenant des pays occidentaux, arrivent par bateau en Inde pour être recyclés à Panipat (entendez par là, triés, déchiquetés, broyés et transformés en fil ou couverture), 100000 tonnes par an pour être plus exacte.

I was wondering that last week, discussing with my parents about the secondhand clothes business in France. And coincidentally, I ended up on this article posted yesterday on Mr Mondialisation website. The article talks about a short 14min documentary filmed by Meghna Gupta that follows a group of women who work in a small textile recycling factory in Panipat, Nothern India. Entire containers full with discarded clothes from the Western countries arrive by boat in India to be recycled in Panipat (by recycled I mean, being sorted and shredded to be turned into thread or blankets), 100000 tons per year actually.

Le documentaire est extrêmement touchant et drôle, car on suit ces femmes souriantes (principalement Reshma), bourrées d’humour, qui rêvent de notre vie, à nous occidentaux, pourri-gâtés, qui jetons nos vêtements « peut-être bien parce qu’on n’aime pas les laver » (la phrase culte d’une des ouvrières de l’usine qui se demande bien comment des vêtements en si bon état peuvent finir chez elles) et qui nous imaginent, à travers ce que l’on jette.

The documentary is extremely moving and funny in a way, as we follow these very smily women (Reshma mainly), that talk to the camera with humor, making assumptions on why these unworn perfect clothes are ending up in their factory « Maybe they just do not like to wash their clothes » (cult quote from one of the women, talking about the westerners). They dream about the western world and imagine us and our lives, through what we waste.

UNRAVEL-DOCUMENTARY2

Vous pouvez regarder le documentaire gratuitement ici. Si vous avez 14 minutes, allez-y car il est vraiment top.

You can watch the documentary for free following this link. If you have 14 minutes, it is really worth it.

D’autres vêtements sont plus chanceux, et finissent « upcyclés » par des designers talentueux comme Orsola De Castro. A Redress, cette semaine, ils annonçaient d’ailleurs les 30 semi-finalistes pour les Ecochic Design Awards 2015/2016 dont 15 Européens, 15 Asiatiques. Le 15 septembre, ils ne seront plus que 10! Les 10 finalistes qui devront monter une collection à présenter lors de la Hong Kong Fashion Week en janvier 2016! Et comme je suis maintenant classée comme « presse » par Redress, j’ai accès à toutes les planches et les croquis des participants ;P Ce qu’on peut dire c’est qu’ils rivalisent tous de créativité et d’inventivité! Je me demande bien qui le jury va retenir. Allez, je partage avec vous quelques planches sélectionnées au hasard 😀

Some others luckier clothes (a tiny minority really) will end up being « upcycled » by talented fashion designers like Orsola De Castro. Actually, Redress announced this week the 30 semi-finalists for their Ecochic Design Awards 2015-2016. 15 europeans, 15 asian young designers. On the 15th of September, the international jury will only select 10. And the 10 finalists will have to present a small collection during the Hong Kong Fashion Week in January 2016! And because now I am considered as press by Redress, I have access to all the stunning illustrations and sketches from the candidates ;P They really all challenge their imagination and creativity! Really wonder who the jury is going to select. Ok, I share with you a few randomly picked illustrations 😀

ECOCHIC BENJAMIN BENMOYAL

(Planche de © Benjamin Benmoyal – Je me demande s’il est français, il y a un petit côté Chanel!)ECOCHIC ESTHER LIU

(Planche de ©Esther Liu)

ECOCHIC NATACHA SOEGITO

(Planche de ©Natasha Soegito)ECOCHIC SAMSON LEUNG

(Planche de ©Samson Leung)

Et pour finir, comme on parle de technique de design « Zero-waste », on notera que « MakeUse » (fondé en Nouvelle-Zélande en partenariat avec la Massey University, College of Creative Arts et la styliste, professeur néo-zélandaise Holly McQuillan) est maintenant en ligne!!! Ce sont 7 patrons Zero-waste complètement gratuits en opensource que vous pouvez trouver sur leur site. J’aime beaucoup l’esthétique qu’ils ont choisie, qui me rappelle une toile de Vermeer. Si vous êtes curieux/ses, vraiment foncez-y, ils vont vous faire complètement reconsidérer la façon dont vous percevez vos vêtements et la couture!

And to conclude this article, as we were  talking about the « Zero-waste » designing technique, we will note that « MakeUse » (founded in New Zealand with the Massey University, College of Creative Arts, and lecturer and fashion designer Holly McQuillan) is now live!! That is 7 opensource Zero-waste garment patterns that you can download for free on their website. I really love the esthetics they chose, that reminds me of a Vermeer painting. If you are curious, go to their website, you will be very impressed and it will probably make you reconsider your approach of fashion and sewing!

Très belle journée et on se retrouve dans le prochain article avec ma nouvelle jupe 😉 ^^ ❤

Publicités

10 commentaires sur « Mais que deviennent nos vieux vêtements? »

  • C’est un très joli documentaire! Ca illustre bien le fossé culturel entre l’inde et l’occident, les différentes perceptions de la consommation, surtout quand elle dit « Ces vêtements sont quasi neufs, ils ne doivent pas aimer les laver ».
    Je pense évidemment à ce petit top qu’on a toutes, acheté sur un coup de tête, qui ne sera finalement jamais porté et restera dans le fond de l’armoire jusqu’à ce qu’il soit jeté et trié dans ces usines…
    Les femmes de ce reportage sont très touchantes, j’espère que l’angle doux et émouvant qu’à pris le réalisateur aidera d’autant plus à faire passer le message

    J'aime

    • Oui je l’ai aussi trouve tres beau ce docu, et le ton tres juste. Et les femmes m’ont aussi beaucoup touchee et impressionnee, par ce qu’elles disent, sans jamais de jalousie ou d’envie malsaine, juste de la curiosite et beaucoup d’humour.

      J'aime

  • Oui je suis français bien vu haha ! mais j’étudie et habite à Londres 🙂
    Merci pour la publication et le « petit côté Chanel » c’était l’effet recherché ! Créer des tissus luxueux à partir de matériaux laissés à l’abandon. Dommage qu’il n’y ai pas les autres planches, (si ça intéresse quelqu’un) j’ai fabriqué tout les tissus moi meme en tissant des bandes magnétique d’anciennes cassettes audio et vidéo. En fonction du type de bande et du tissage ca donne un effet « sequin » pour le haut et « tweed » pour le bas ^^
    J’espère juste être pris en finale pour avoir la chance de montrer ca au Max de monde possible !
    Ps: super l’article ainsi que ta dévotion à aider à rendre l’industrie de la mode moins polluante ! 😀
    Benjamin
    Benmoyal

    J'aime

    • Bonjour Benjamin, quel plaisir de t’accueillir sur ce blog! Je te souhaite d’aller tres loin aux Ecochic Design Awards (Et meme apres! Comme beaucoup de participants ^^ ), le tissus que tu as developpe m’intrigue beaucoup et je suis tres tres fan de la silhouette & du croquis! A suivre 😉

      J'aime

      • Merciii beaucoup !! « Fingers crossed » :), les résultats dans 10jours haha ! Je ne connaissais pas votre blog, c’est une amie qui m’a envoyé le lien, et il est super ! Très intéressant et j’ai appris plein de truc ! Je vais le faire suivre à plusieurs de mes amis ! Content grâce à ce concours de découvrir que tant de personnes à travers le monde ne considèrent pas le gaspillage et la pollution dans l’industrie de la mode comme une fatalité et ont un désir de changement ! J’espère à très vite alors Sonia ! Bonne continuation 🙂 !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s