Marks & Spencer, grande enseigne modèle?

(Photo © Marks&Spencer)

Hier, M&S annonçait leur collaboration avec Livia Firth dont on avait parlé dans un précédent post lors de la London Fashion Week. S’associer avec Livia Firth, c’est un peu LE ticket pour être estampillé « Marque éthique, mode durable et responsable ». Livia Firth est incontournable dans le monde de la mode écolo-éthique. Elle est très connue pour ses positions contre la Fast Fashion, et pour autant, là elle s’associe avec une marque, qui de l’extérieur, ne semble pas bien différente de GAP, Zara, Tex ou H&M. Oui mais, en fait non.

Yesterday M&S announced their collaboration with Livia Firth (who we already talked about, during LFW). Partnering with Livia Firth it is the winning ticket to be classified as an ethical and sustainable fashion name. When it comes to green responsible ethical eco-fashion, Livia Firth is everywhere. She is very famous for her opinions against Fast Fashion, and yet, today she is partnering with a huge fashion label, that does not look that different from GAP, Zara, Tex or H&M from the outside. Yes, but actually no, they are quite different.

J’ai commencé à m’intéresser particulièrement à M&S quand ma copine qui est chargée de trouver les usines de fabrications adéquates en Asie pour une grosse enseigne suédoise – Oui j’ai une copine qui fait ça et on s’entend super bien 😉 – m’a dit qu’ils étaient bien plus en avance que ce que l’on pourrait penser. Et elle m’a envoyé le lien vers une vidéo qui présente Brandix, la toute première usine textile eco-friendly, implantée au Sri-Lanka, à Seeduwa. Et c’était il y a 7 ans. Sa marque ne peut pas utiliser ses services, car elle a été construite en partenariat avec M&S.

I started to get interested into M&S when a friend of mine, responsible of sourcing the right factories in Asia for a big swedish label – Yes she is my friend and we get along really well 😉 – told me that brands like M&S were much more ahead of the game than what we could think. She sent me the link to a video that presents Brandix, one of the first eco-friendly garment factories, based in Sri-Lanka, in Seeduwa. And it was 7 years ago. Her brand cannot use the services of this factory, because it was built in partnership with M&S. 

M&S je les retrouve aussi un peu plus tard dans la liste des « Detox Leaders » du Greenpeace « Detox Catwalk ». Ils se sont engagés, bien avant d’autres marques, à rendre public les données sur leurs émissions de produits chimiques et tendre vers plus de transparence dans toute leur chaine de fabrication.

I found M&S again on the Greenpeace Detox Catwalk podium, as one of the « Detox Leader ». They commited, well before many other brands, to make public their factories chemical discharge/waste data and tend to a fully transparent supply chain.

En fait, en 2007, M&S a lancé un ambitieux programme, le « Plan A« , comprenant 100 objectifs, qui devrait faire d’eux, d’ici 2020 les leaders en matières de développement durable pour un groupe de cette taille. M&S propose des vêtements, cosmétiques et surtout de l’alimentation (on les connait surtout pour ça!), et leur programme a pour but entre autres:

  • de réduire la consommation d’énergie dans tous leurs magasins/bureaux, et au besoin de n’utiliser que des énergies renouvelables;
  • de réduire la consommation d’eau;
  • de réduire les déchets (ils ont atteint le 100% de déchets recyclés dans leurs magasins & bureaux);
  • de respecter la biodiversité et les écosystèmes (agriculture/pêche responsable etc.);
  • de soutenir de nombreuses associations;
  • […]
Actually, in 2007, M&S launched an ambitious program, called « Plan A », that includes 100 goals, that should make them one the world leading brands in terms of sustainability (for a group of that size). M&S sells food, homeware, cosmetics and also clothes. We mainly know them for the food. And their program aims (amongst other things) to:
  • reduce the energy consumption in their stores/offices, and use exclusively renewable energies;
  • reduce their water consumption;
  • reduce waste (they reached the 100% of recycled waste in their stores/offices);
  • respect biodiversity and ecosystem (responsible farming, fisheries etc.);
  • support many local communities and charities;
  • […]
Et plus particulièrement, au niveau textile:
  • l’objectif #31 vise à implémenter un procédé d’ici 2015 dans leur chaine logistique pour s’assurer que les travailleurs textiles d’Inde, du Sri Lanka et Bangladesh reçoivent un salaire juste. C’est à dire aussi qu’ils s’engagent à payer leurs sous-traitants un prix qui leur permet de rémunérer correctement leurs employés;
  • l’objectif #32 qui devrait mettre en place des standards auprès des sous-traitant pour s’assurer entre autres que les droits de l’homme sont respectés, que les conditions de travail sont justes et que l’égalité des sexes est respectée;
  • l’objectif #33 qui veut mettre en place d’ici 2020 une évaluation éthique complète des sous-traitants. Cet objectif ne concerne que les sous-traitants directs qui traitent avec le Royaume-Uni / l’Irlande;
  • l’objectif #46 concerne la production du cuir, et s’assurer que 25% du cuir utilisé provient d’usines qui respectent l’animal et l’environnement (émissions de produits de traitement/teinture chimiques). Ça par contre ça me parait pas beaucoup…;
  • l’objectif #48 qui est de se procurer 50% du coton de sources durables (selon les « Better Cotton Initiatives standards »);
  • l’objectif #56 qui concerne les teintures des textiles, et le traitement des polluants chimiques. C’est sûrement celui dont Greenpeace parle;
  • Les objectifs de transparence #57 à #60. En gros, où mon produit a t’il été fait, à partir de quoi et dans quelles conditions? L’objectif #59 plus particulièrement s’engage d’ici 2016 à publier la liste de leurs fournisseurs textiles;

And more specifically, on the textile field:

  • Goal #31 aims to implement by 2015 a process in their supply chain to make sure their garment workers in Sri Lanka, India or Bangladesh receive a fair wages. They start by the beginning, which is to commit to pay their supplier fair prices for the garments;
  • Goal #32 should be in place standards throughout the suppliers to make sure human rights, gender equality and fair working conditions are respected;
  • Goal #33 wants to put in place by 2020 a complete ethical assessment of the suppliers. This is limited to the supplier directly dealing with UK and Ireland;
  • Goal #46 is about leather production, and insure that 25% of the leather comes from sustainable sources, respecting animal wellfare and the environment through the dying, chemical processes. 25% do not look like a lot to me though;
  • Goal #48 is to reach 50% of cotton coming from sustainable sources (according to the Better Cotton initiatives standards);
  • Goal #56 is about textile dyes and chemical, it is probably the one that Greenpeace is referring to;
  • Goals #57 to #60 are about transparency in the supply chain. Basically where was my product made, in which conditions and from what? Goal #59 most specifically aims to publish the list of M&S suppliers by 2016;

MarksandSpencer1 MarksandSpencer2(Extrait des key points du Plan A / Extract from Plan A summary: à consulter ici)

Vous pouvez lire le rapport complet pour l’année 2014, en cliquant ici.

You can read the complete plan A report for 2014, clicking on the link above.

Et donc, que va faire Livia Firth? A part augmenter en flèche la cote de M&S auprès des consomacteurs/fashionistas écolos? Elle va sélectionner 25 pièces de la collection actuelle M&S qui sont en vente ici à partir d’aujourd’hui, en se basant sur des critères environnementaux (comme ceux qu’on a vu avant), ou humain. Sa sélection est plutôt classique, constituée de jolis basiques, définitivement Slow Fashion (Ca tombe bien c’est « Sloctober« !). Elle a même sélectionné un pantalon jupe-culotte génial, so so trendy en ce moment 🙂 Et sur chaque étiquette vous devriez avoir un petit mot de Livia qui vous explique pourquoi elle a choisi celui-ci 😉

And so, what will Livia Firth do? Appart from raising drastically M&S popularity amongst green fashionistas? She will pick a selection of 25 pieces from the existing M&S collection, that can be found from today on their website, based on environmental & human criterias. The selection is quite nice, mostly consisting of stylish basics, very slow fashion (which is great as it is sloctober!). She even selected some pretty cool culotte skirt style pants which are so in this season 🙂 And on each label you should see a little explanation on why she picked this garment 😉

Advertisements

3 commentaires sur « Marks & Spencer, grande enseigne modèle? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s